PROFESSION SOURCING

  • : Depuis bientôt 8 ans, je réalise pour le compte de centaines d'entreprises françaises des missions de sourcing en Chine. Ce blog a pour vocation à vous faire partager mon analyse et mon expérience. J'espère ainsi vous aider à vous familiariser avec le sourcing en Asie, et, plus particulièrement, en Chine. Parce qu'un importateur averti en vaut deux...
  • Contact
  • : Chine sourcing import export asiexpert asia expert Actualité
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Auteur : Yen Tchéou

Directrice de Asia Expert Solutions
www.asiexpert.com

Rechercher dans ce blog :

Dimanche 21 février 2010 7 21 /02 /Fév /2010 09:51

Tous ces sites de e-commerce  sont en anglais et visent principalement les PME étrangères ainsi que les entreprises chinoises orientées vers l'exportation.

 

Néanmoins, du fait d'un modèle économique reposant sur un référencement payé par l'annonceur, il est très difficile de détecter à partir des offres de ces sites B2B la fiabilité des fournisseurs présents, ces sites n’étant qu’une vitrine publicitaire.

 

Faites donc usage de prudence quand vous passez commande. Les "scammers" (arnaqueurs) sont nombreux. Les annonceurs peuvent n'être qu'une coquille vide et ou des sociétés de trading. Sans visite de l'usine, il se peut que vous ne sachiez jamais vraiment qui est l'entreprise avec qui vous avez fait affaire.

 

La  suprématie du leader Alibaba.com qui compte à lui seul 3 millions de membres en 2007 dont 18% sont des entreprises européennes se renforce. C'est aussi sur ce site vous trouverez en valeur absolu le plus de plaintes… si l'on en croit son propre forum. Que vaut en effet la mention "Gold Supplier" quand on sait qu'il s'agit uniquement d'un forfait payé par l'annonceur 7300 usd l'année pour avoir une vitrine propre sur le site ?

 

Un début de réponse est donné depuis novembre 2008. Afin de sécuriser ses échanges, Alibaba commence à mettre en place le "Programme Qualité Fournisseurs" afin de rassurer les acheteurs sur l'origine des marchandises qu'ils commandent en ligne. Pour ce faire, Alibaba s'est associé au fournisseur de services d'infrastructures Internet VeriSign. C'est ce dernier qui assurera l'authentification des fournisseurs s'inscrivant sur la plate-forme.

 

Cette démarche de vérification, globalsources.com l'a entamée depuis très longtemps. L'éditeur est présent sur le continent chinois depuis plus de 40 ans grâce ses éditions papiers. Les commerciaux terrains sont les premiers enquêteurs du site. Un fabricant "verified" chez eux, c'est une usine qui a été visitée au moins 3 fois. Comme l'éditeur est également organisateur de salons produits depuis plus de 5 ans, la base de données fabricant de ce site est régulièrement remise à jour.

 

Pour le site de hktdc.com, l'attachement est historique. Alors que le magazine HK Enterprise était incontournable avant l'arrivée du net, les efforts de l'éditeur hongkongais sur l'amélioration de son site internet et la mise en place d'une vérification effectuée par Dun et Bradstreet ont du mal à résister au rouleau compresseur des autres sites chinois.

 

Publié dans : Parce qu'un importateur averti... - Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés